Logo Criterium

En novembre de chaque année  se tient, à Bruxelles, le criterium africain soutenu par Colette Njomgang-Fonkeu Echevine de la commune d'Etterbeek. Nous rappellons qu'elle est  la presidente d'honneur du Criterium Africain


Entretien  avec Willy Mix et Dj François , les initiateurs du  Criterium Africain. 

Présentez-nous votre événement (Le Critérium africain) en trois mots...

S’il y a un domaine dans lequel les africains de la diaspora restent en permanence en mouvement, c’est nul doute celui de la nuit avec ses soirées dansantes, concerts et autres.... Et, au centre de ces soirées, plusieurs organisateurs événementiels, Djs Africains, amis, frères et partenaires fidèles aux compétences multiples et avérées. C’est donc en raison de toute cette synergie d’ investissement en faveur de la culture africaine que nous (Willy mix et dj François) avons pris l’initiative en 2013 de créer la Ligue Professionnelle des Dj’s du Benelux (en abrégé LPDjs Benelux), dans l’optique de rassembler les Dj’s Africains de la diaspora en général et du Benelux ( Belgique ,hollande et Luxembourg ) en particulier , pour qu'on puisse opérer ensemble pour le partage de stratégies actuelles dans le domaine de la communication promotionnelle, de la sonorisation et de l’animation des évènements socio-culturels.
Pour marquer le lancement de nos activités, la LPDJs Benelux a organisé le samedi 8 novembre 2014 la 1ère édition du CRITERIUM AFRICAIN sous le thème les Dix ans de Willy mix et Dj François, événement qui a accueilli près de 1.500 invités.
Fort de cette expérience, la LPDJ's Benelux a remis le couvert en organisant la 2ème 3ème 4ème et 5ème édition du CRITERIUM AFRICAIN qui a abrité plus de 2700 personnes.

Quelle est la mission du Critérium africain organisé tous les ans à Bruxelles?

LE CRITERIUM AFRICAIN est un évènement animé par les 10 meilleurs DJ’s de la diaspora africaine. Elle se donne principalement pour mission d’honorer les artistes et promoteurs de la culture africaine de la diaspora, tout en contribuant à créer une dynamique de rencontre entre des promoteurs culturels, Dj’s, artistes et amis de l’Afrique.

Pourquoi venir à Bruxelles pour le critérium ? Quel est l'intérêt pour le grand public ?

Le CRITERIUM AFRICAIN est un évènement Glamour qui accueille de grands organisateurs d'évènements, Dj’s-stars, artistes africains de renom et invités de marque. Pour le respect de tous nos convives, nous avons besoin d'une salle de luxe, full option, sécurisée, géographiquement bien située et dont la capacité d’accueil est assez importante (3000 personnes environ). Pour le moment la salle du Birmingham palace de Bruxelles est le cadre qui respecte nos exigences

Quel regard portez-vous sur la scène culturelle africaine ?

La scène culturelle africaine est en plein envol, compte tenu de nombreux défis auxquels elle a été longtemps confrontée. L’on relève toute une conjugaison d’efforts de la part d’artistes africains qui œuvrent pour leur visibilité sur les médias, des promoteurs événementiels grâce auxquels le grand public a l’occasion de découvrir les facettes non ou peu connues de l’œuvre d’un artiste (par exemple un album), et surtout des Dj’s qui à travers leur mix mettent la diaspora au parfum de nouveaux opus tout en contribuant à leur promotion sur la dance-floor et en dehors. Nous aimerions donc à travers le CRITERIUM AFRICAIN perpétuer cette synergie d’efforts en mettant en avant les Hommes de culture africains en général, c’est-à-dire Artistes, promoteurs événementiels et Dj’s.

Le Critérium africain, c'est une petite équipe ou c’est juste François et Willy qui parcourent le monde ?

Le CRITERIUM AFRICAIN est une équipe composée de la LPDJ's, promoteurs africains et passionnés de culture africaine.

Alors, la sélection des récipiendaires, comment s’opère-t-elle? Quels sont les critères de choix d'un oscarisé ?

La sélection des candidats par le CTO se fait par enquête et analyse de CV culturels reçus via le site internet du criterium africain . Pour être récipiendaire au CRITERIUM AFRICAIN , il faut justement prouver (à travers des vidéos, photos et autres) que vous êtes un acteur avéré de l'industrie culturelle africaine depuis au moins trois ans.

Une particularité du critérium africain est l'endroit - paraît-il magique - où il se tient (la salle de fêtes du Birmingham palace). C'est important pour vous le choix du lieu pour une soirée d’une telle envergure ?

Comme nous l’avons relevé supra, le choix du Birmingham Palace est motivé par sa très grande capacité d’accueil, son emplacement géographique, la disponibilité d’équipements d’animation actuels et surtout le cadre de luxe qui correspond à l’image de nos invités.

Enfiler la casquette d’organisateurs de soirées, le rôle est-il si simple ?
Pas du tout, notre rôle c’est juste de recruter des Dj’s compétents et de mettre en place une sono et des light professionnels. Les autres tâches sont confiées aux professionnels via un contrat. Exemple (recherche serveuse, décoratrice , sponsor , sécurité...).

Que répondez-vous a ceux qui vous reprochent cette double casquette de dj et promoteur de soirées ?

Il ne s’agit pas à notre avis d’une double casquette. Le CRITERIUM AFRICAIN n'est pas une soirée à but lucratif encore moins une soirée-concert. Il est important de rappeler que le CRITERIUM AFRICAIN voit le jour grâce aux efforts de promoteurs culturels. Nous avons donc voulu par ce geste de grande envergure leur exprimer toute notre reconnaissance pour leurs investissements divers. Il s’agit donc juste d’un simple geste de gratitude. Nous sommes d’ailleurs nombreux à avoir témoigné notre gratitude à une tierce, seule la manière de s’y prendre est différente. En ce qui nous concerne, la mise sur pied du CRITERIUM AFRICAIN dans cette optique a été pour nous la manière idéale de le faire.

Vous êtes avant tout des DJs, quelle est la place réservée à vos collègues et confrères ?

Le maximum de visibilité pouvant leur permettre d’être vu, connu et reconnu.

À quel(s) DJ(s) pourriez-vous confier vos nuits ?

Tous les Dj's qui animent ou qui ont déjà animé au CRITERIUM AFRICAIN sont des Dj’s à qui nous pouvons confier nos nuits.

Dites-nous une chose qu'on ne sait pas sur Le Critérium africain...

le criterium africain soutenu par Colette Njomgang-Fonkeu Echevine de la commune d'Etterbeek. Nous rappellons qu'elle est  la presidente d'honneur du Criterium Africain.

 Depuis cinq ans, le CRITERIUM AFRICAIN est un événement financé par Eyong Eyong Ebot des USA, supervisé par Patricia Hein du Luxembourg , Guy Metang de Paris et soutenu par Sylvie Dang d'Atlanta.

Le CTO du critérium est-il composé que des camerounais ?

Le CTO n'est pas composé que de Camerounais uniquement. Il compte plusieurs autres Africains, à l’instar de, Fatou Dorine Elonga du Congo (directrice marketing), Zohra Boulaich du Maroc, Justin Karekezi, Elysée Muhoza, Flora Nyirimbabazi toutes trois du Rwanda, Keita Fadima de la Guinée, Nénette Solange Dos Santos de l'Angola , Moulick Akandé du Benin et Kenol Francis de la Cote d’Ivoire et Hugues Richepin du Cameroun ( le President du Criterium )

Comment peut-on faire pour devenir président du critérium africain ?

Tout africain, organisateur d'événement avec au moins 5 ans d’expérience dans l’événementiel peut devenir le président du critérium africain.

Pourquoi avez vous créé un site internet dédié aux nominés ?

Pour des raisons de transparence et question d’engager son audience, le CTO du Critérium a  concu un système de like Public  transparent qui va remettre le pouvoir de sélection des laureats entre les mains du “peuple”. Le site du criterium africain  permet également d'archiver la biographie de tous  les meilleurs promoteurs de l'industrie culturelle africiane .

Quel souvenir gardez-vous de la 1ere édition ?

La danse de la samba brésilienne entre Dj’s, artistes et promoteurs culturels est un grand souvenir que nous avons gardé de cette date du 8 novembre 2014.

Quels sont vos projets pour la suite ?

Faire du CRITERIUM AFRICAIN la meilleure soirée de remise de prix aux acteurs de la culture africaine.

Nos Sponsors